PRÉSENTATION DU DEVOIR

Commence ici une correction détaillée du devoir surveillé n°1. Les conseils ont valeur de méthode et peuvent donc vous être utiles pour les prochains devoirs.

COMMENT RÉUSSIR UN DEVOIR DE TYPE BAC ?

PRÉSENTATION DU DEVOIR 

presentation-du-devoir

Présentation de votre travail

Pour beaucoup, voici un premier gros point faible. Il faut penser à votre lecteur et ne pas lui imposer la torture de devoir vous relire sans cesse pour vous déchiffrer. A l’examen, les correcteurs ne s’embarrasseront pas de copies peu lisibles ; vous ne serez lus qu’en diagonale et sanctionnés par une note faible.

Dès le prochain devoir :

  • Laissez libre la première page pour permettre une appréciation générale digne de ce nom.
  • Sur les feuilles fournies par l’établissement, laissez une large marge d’au moins cinq centimètres et, obligatoirement, sautez des lignes quand ces feuilles sont à petits carreaux.
  • Pour les devoirs maison, même chose. Pensez à aérer et faites en sorte qu’une correction soit possible.
  • Certains d’entre vous ont une graphie peu lisible. Un effort est indispensable.
  • Utilisez un stylo de bonne qualité.

 

Règles typographiques à respecter et conseils de rédaction efficace

  • Le titre d’une œuvre doit être absolument souligné. Exemple : « Dans Les Misérables de Victor Hugo… » À noter que le premier mot et nom du titre prend la majuscule. (- 1 au prochain devoir si cette règle n’est pas respectée.)
  • Le titre d’un poème est mis entre guillemets. Exemple : « Dans “Le grand combat”, Michaux parodie le style épique. » Lorsque vous citez le texte, les guillemets sont obligatoires, y compris pour des fragments très courts. Si vous citez un champ lexical et donc plusieurs mots du texte, chaque terme doit être mis entre guillemets aussi. Exemple : « La transfiguration des soldats suppose l’emploi d’un vocabulaire mélioratif : “ imperturbables ”, “titans”,  “sublimes” entre autres exemples. » A noter que dans la plupart des cas les deux points précèdent la citation à moins que le mot cité ne soit directement inséré dans votre phrase. Exemple : « Quand Hugo parle de “prodige”, il inscrit délibérément sa description dans un registre épique. » Si vous voulez indiquer le numéro d’une ligne ou d’un vers pour situer dans le texte un mot ou une expression que vous citez, le plus simple est de le faire entre parenthèses et en abrégé. Pour des vers : « Le mot “merveilleux” (v. 2) est le terme clé du passage. ». Pour des lignes : « La comparaison “comme les écailles de l’hydre” (l. 21) traduit l’épouvante que peut provoquer cette troupe. »
  • Quand vous citez une première fois une œuvre (dans l’introduction du commentaire par exemple), le plus simple est de mettre sa date entre parenthèses. Exemple : « Dans La Chartreuse de parme (1837), Stendhal aborde lui aussi la bataille de Waterloo. »
  • Mise à part l’indication d’une ligne ou d’un vers (voir plus haut), toute forme d’abréviation est interdite. Le siècle est à écrire en chiffres romains (Ex : « Le XIe siècle»)
  • A l’exception des numéros de lignes ou de vers et des dates, les chiffres doivent être écrits en toutes lettres. (- 1 au prochain devoir si cette règle n’est pas respectée.)

ATTENTION : les règles typographiques indiquées ci-dessus feront donc l’objet d’une évaluation dès le prochain devoir.

 

Orthographe et syntaxe

L’orthographe de certaines copies est très défectueuse et la syntaxe sinon incorrecte du moins maladroite. La seule solution est de reprendre votre copie au propre et de réécrire. D’une manière générale, plus vous écrirez, plus votre syntaxe s’améliorera. Quant à l’orthographe, un effort d’attention (il faut pour cela une prise de conscience) vous permettra d’éliminer les trois quarts de vos erreurs.

 

ANALYSE DU SUJET

 

Dans le cas du devoir sur le corpus Roland / Stendhal / Hugo / Michaux, le paratexte était à étudier avec beaucoup d’attention. Ce sera le cas pour n’importe quel devoir y compris celui du bac, mais pour cette première évaluation le paratexte était clairement destiné à vous aider. Seul le texte de Michaux était volontairement peu renseigné. Il y avait dans les petites introductions de chaque texte des indices à exploiter pour, par exemple, mener à bien le commentaire littéraire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s