LES VALEURS DU PRESENT DE L’INDICATIF

LES VALEURS DU PRESENT DE L_INDICATIF

LES VALEURS DU PRESENT DE L’INDICATIF

Présent de l’énonciation : ce qui est exprimé par le verbe correspond au moment où il est prononcé.

Aujourd’hui, nous étudions la leçon sur les verbes.

Présent de vérité générale : le verbe employé au présent sert à exprimer une idée présentée comme générale, durable ou valable en tout temps.

Les Français sont des râleurs !

Présent d’habitude : l’idée exprimée par le verbe est présentée comme habituelle.

Je prends mon petit-déjeuner tous les matins à sept heures.

 

Présent à valeur de passé immédiat : le verbe exprime ce qui vient de se passer.

Je sors à peine de la maison.

 

Présent à valeur de futur proche : le verbe exprime ce qui va bientôt se passer.

Je termine mon dessert et j’arrive.

Présent de narration : dans un texte au passé, un passage est rédigé au présent pour créer un effet de rapprochement de l’action, lui donner plus de relief.

Il faisait beau ce jour-là, du moins le croyions-nous. Tout à coup, nous entendons le tonnerre. Un orage terrible nous surprend !

2 réflexions sur “LES VALEURS DU PRESENT DE L’INDICATIF

  1. Bonjour Mr. Deloffre
    C’est Arnoux Ilan, un élève de la classe de 3ème Lavande.
    J’écris ce commentaire pour vous poser une question concernant le DM qui est à faire pour la rentrée (Le 2ème, sur les temps).
    Lors de la question 4, il est dit « Racontant la manière dont on découvrit que la narratrice savait lire sans l’avoir appris. »
    Je ne comprends pas la question, car il y a pour moi un défaut : Comment peut-on lire sans avoir auparavant appris à lire ? Ce défaut me bloque, et je me retrouve dans l’incapacité de faire la question.
    Merci beaucoup.
    Cordialement, Arnoux Ilan

    J'aime

    • Bonjour Ilan, merci de ton message. Certains enfants sont capables de lire plus tôt que les autres, c’est-à-dire avant le CP. Mis très tôt au contact des livres et de l’écrit, encouragés par leurs parents ou leurs frères et soeurs, ils apprennent spontanément, sur le tas si tu préfères. Bien entendu, cette pratique de la lecture est encore rudimentaire et sera renforcée par les apprentissages scolaires. Cependant, le déchiffrement des syllabes les plus simples est pour eux possible dès l’âge de cinq ans. Marcel Pagnol, dans ses Souvenirs d’enfance, raconte un épisode qui t’aidera à comprendre :

      « Lorsque j’étais encore très jeune et que ma mère allait au marché, elle me laissait au passage dans la classe de mon père qui apprenait à lire à des gamins de six ou sept ans.
      Un beau matin, ma mère m’a déposé à ma place et est sortie sans dire un mot pendant que mon père écrivait magnifiquement sur le tableau :
      « Le petit garçon a désobéi, sa maman l’a puni. »
      Tandis qu’il arrondissait un admirable point final, j’ai crié : « Non, ce n’est pas vrai. » Mon père s’est retourné et m’a regardé stupéfait.
      Il s’est écrié : « Qu’est-ce que tu dis ? »
      -Maman ne m’a pas puni ! Tu n’as pas bien écrit !
      -C’est écrit ?
      La surprise lui a coupé la parole un moment.
      « Voyons, voyons, a-t-il dit, est-ce que tu sais lire ? »
      -Oui.
      -Eh bien, lis !
      J’ai lu la phrase à haute voix. Alors, il est allé prendre un livre et j’ai lu un livre et j’ai lu sans difficulté plusieurs pages.
      Je crois qu’il a éprouvé ce jour-là la plus grande joie et la plus grande fierté de sa vie. Les quatre autres instituteurs ont voulu m’entendre ; ils ont envoyé leurs élèves à la récréation pour m’écouter déchiffrer l’histoire du petit Poucet.
      Mais lorsque ma mère est revenue, au lieu d’admirer cet exploit, elle a pâli, elle a refermé le livre et m’a emporté dans ses bras en disant : « Mon dieu ! Mon dieu ! » »

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s