DEUX ROMANS DE LA 1ère GUERRE MONDIALE

illustration-de-jacques-tardi-voyage-au-bout-de-la-nuit-4

Lectures à l’occasion du centenaire de la fin de la 1ère Guerre mondiale :

Laurent Gaudé, Cris, Livre de poche.

Un roman très court constitué de plusieurs monologues. Ce sont des soldats qui s’expriment pour parler de leur expérience de la guerre. Le roman, dans son ensemble, offre une mosaïque d’émotions qui permet de mieux comprendre ce qu’à été la « Grande Guerre ».

Jean Echenoz, 14, Hachette Biblio Lycée.

Un autre roman très court et très remarquable. Une écriture directe, sans fioritures pour dire la réalité de la guerre. Cinq hommes sont partis au front, une femme attend le retour de deux d’entre eux. Reste à savoir s’ils vont revenir. Quand ? Et dans quel état .

Cris14

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s