PHÈDRE : PROGRESSION DRAMATIQUE

PHÈDRE progression dramatique

Progression dramatique dans Phèdre de Racine

 

Exposition Acte I : exposition. Le lieu est situé, les forces en présence clairement repérées, mais l’action est encore en suspens compte tenu du mystère de la disparition de Thésée. Hippolyte avoue à Théramène qu’il aime Aricie, héritière des ennemis de son père. Phèdre avoue à Oenone son amour pour son beau-fils   Hippolyte. Pourtant la rumeur de la mort du roi peut encore modifier les données du problème.

 

Noeud Acte II : crise. Le conflit éclate et ne trouvera sa résolution qu’au dénouement. La mort de Thésée semble confirmée. Cet événement considérable pose le problème de la succession et oblige les protagonistes à se découvrir. Hippolyte et Aricie s’avouent mutuellement leur amour illégitime. Phèdre, venue officiellement devant Hippolyte pour lui demander de protéger son propre fils, finit par lui avouer sa passion incestueuse. L’acte se termine dans la confusion : Phèdre réclamant la mort des mains d’Hippolyte, Hippolyte sous le choc, Thésée vivant selon une nouvelle rumeur.
Acte III : coup de théâtre ou péripétie. Phèdre, malgré la honte, semble déterminée à atteindre ses fins et prie Vénus de satisfaire ses vœux. Cependant, l’action bascule : le retour de Thésée est annoncé. Phèdre se laisse convaincre par Oenone d’accuser Hippolyte et se retire dès l’entrée du roi. Celui-ci, s’adressant à Hippolyte, découvre avec stupeur le désordre régnant en son palais.
Acte IV : catastrophe. Tout s’accélère. Oenone calomnie Hippolyte auprès de Thésée. Hippolyte, par respect pour son père, s’abstient de lui révéler la vérité sur Phèdre ; en revanche, il avoue son amour pour Aricie. Thésée voit dans cet aveu une manœuvre grossière pour échapper à l’accusation d’Oenone. Fou de rage, il demande à Neptune de le venger et le révèle à Phèdre, mortifiée quant à elle d’apprendre qu’Hippolyte aime Aricie. Dans un accès de fureur, elle laisse éclater sa jalousie et répudie Oenone. Celle-ci, par désespoir, se donnera la mort.
Dénouement Acte V : dénouement. Tout se dénoue et le tragique l’emporte. Aricie sème le doute dans l’esprit de Thésée mais il est trop tard. Après Oenone, c’est au tour d’Hippolyte de mourir, tué par un monstre marin aux portes de Trézène. Thésée comprend son erreur alors que Phèdre, qui s’est empoisonnée, avoue son crime dans un dernier souffle. Aricie est alors adoptée par Thésée.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s