UN NOUVEL UNIVERSALISME SELON LE PHILOSOPHE FRANCIS WOLFF

Francis Wolff : «Seules les idées universalistes permettent la coexistence des cultures»

9e3bc40e-739f-4e75-8d00-d15279a5ba72

Photo deWylda Bayron, Papouasie-Nouvelle Guinée

Terrorisme, réchauffement climatique, épidémies… bien que nous soyons tous exposés aux mêmes risques, l’idée que nous formons une seule communauté humaine recule, comme en attestent les replis identitaires. Alors que l’on reproche à l’humanisme d’être dominant et excluant, il demeure, pour le philosophe, le meilleur garant de la diversité des langues, des cultures comme des genres.

L’UNIVERSALISME SELON WOLFF

Le PDF est un article du quotidien Libération paru il y a quelques jours. Cette réflexion sur l’universalisme et le relativisme peut vous aider dans le cadre de votre dissertation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s