1e LE POINT GRAMMAIRE ET EXEMPLES DE QUESTIONS POSSIBLES

Nous sommes le 15 janvier, moitié de l’année, à quelques semaines du premier bac blanc oral : il est temps de faire un point sur la grammaire.

Dans l’onglet général ORAL EAF, je viens de créer une nouvelle rubrique intitulée GRAMMAIRE, moyen de rassembler pour vous les cours mis jusqu’à présent à disposition.

Partons du principe que vous devez connaître ces cours et que, potentiellement, s’y trouve la matière d’une question possible au bac blanc. D’autres cours viendront, au fur et à mesure. En attendant, entraînez-vous à partir des exemples de questions proposées ci-dessous.

EXEMPLES DE QUESTIONS DE GRAMMAIRE

  • Exemple 1 : dans le passage suivant extrait de Phèdre, faites l’analyse grammaticale ou logique des mots,  groupes de mots ou propositions soulignés :

Comme on voit tous ses vœux l’un l’autre se détruire !

Vous-même, condamnant vos injustes desseins,

Tantôt à vous parer vous excitiez nos mains ;

Vous-même, rappelant votre force première,

Vous vouliez vous montrer et revoir la lumière,

Vous la voyez, madame ; et, prête à vous cacher,

Vous haïssez le jour que vous veniez chercher !

 

  • Exemple 2 : dans le passage suivant donnez quatre exemples d’expansions du nom et analysez-les.

La merveilleuse magnificence des villes de Cuzco et de Mexico, et entre plusieurs choses pareilles, le jardin de ce roi, où tous les arbres, les fruits, et toutes les herbes, selon l’ordre et grandeur qu’ils ont en un jardin, étaient excellemment façonnés en or : comme en son cabinet, tous les animaux, qui naissaient dans son état et dans ses mers ; et la beauté de leurs ouvrages, en pierreries, en plume, en coton, dans la peinture, montrent qu’ils ne nous étaient pas non plus inférieurs en habileté.

 

  • Exemple 3 : Transformez la phrase « Elles sont devenues folles dans tes bras ; tu es devenu féroce entre les leurs. » de manière à faire apparaître une proposition principale et une proposition subordonnée circonstancielle de comparaison. Expliquez les transformations que vous avez opérées.

 

  • Exemple 4 : « Nos filles et nos femmes nous sont communes ; tu as partagé ce privilège avec nous ; et tu es venu allumer en elles des fureurs inconnues. » : Transformez cette phrase de manière à obtenir une proposition principale et une proposition subordonnée circonstancielle ; identifiez la proposition subordonnée ; expliquez les transformations que vous avez opérées.

 

  • Exemple 5 : Analysez les deux propositions introduites par « que » situées dans les passages suivants et comparez leurs fonctionnements :
    • « Un jour, ils reviendront, le morceau de bois que vous voulez attaché à la ceinture de celui-ci, dans une main, et le fer qui pend au côté de celui-là, dans l’autre, vous enchaîner, vous égorger, ou vous assujettir à leurs extravagances et à leurs vices »
    • « Tu crois donc que le Tahitien ne sait pas défendre sa liberté et mourir ? »

 

  • Exemple 6 : « La voyant dans sa seizième année, elle voulut la mener à la cour. » Transformez cette phrase de façon à faire apparaître une proposition principale et une proposition subordonnée puis procédez à son analyse logique.

 

  • Exemple 7 : Relevez et analysez les adjectifs qualificatifs dans ce passage : « Cette héritière était alors un des grands partis qu’il y eût en France ; et, quoiqu’elle fût dans une extrême jeunesse, l’on avait déjà proposé plusieurs mariages. Madame de Chartres, qui était extrêmement glorieuse, ne trouvait presque rien digne de sa fille. La voyant dans sa seizième année, elle voulut la mener à la cour. Lorsqu’elle arriva, le vidame alla au-devant d’elle ; il fut surpris de la grande beauté de mademoiselle de Chartres, et il en fut surpris avec raison . »

 

  • Exemple 8 : « quoiqu’elle fût dans une extrême jeunesse, l’on avait déjà proposé plusieurs mariages. » Faites l’analyse logique de cette phrase et justifiez l’orthographe du verbe être.

 

Je vous redonnerai régulièrement de nouveau exemples pour vous aider à vous entraîner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s