LA RONDE ET AUTRES FAITS DIVERS : PREMIÈRE APPROCHE

IMG_6908

Après lecture de la nouvelle de J.M.G. Le clézio : « Oh, voleur, voleur, quelle vie est la tienne ? »(1982).

  1. Cette nouvelle se présente-t-elle comme un récit classique ? Sur quelle particularité est-elle fondée ?  Quel est l’effet produit sur le lecteur ?
  2. Observation du paragraphe : « Après ça je me suis spécialisé » jusqu’à « … que j’avais de la chance. » (page 226) Quel est le registre de langue utilisé ?  Quel sens donnez-vous au blanc (cinquième ligne du paragraphe) que l’autre retrouve également dans d’autres passages de la nouvelle ?

Après lecture de la nouvelle de J.M.G. Le Clézio « Ariane » (1982).

  1. Ce texte se réfère à l’univers de la banlieue. Il ne s’agit pourtant pas d’un article ou d’un reportage mais d’un texte littéraire. Qu’est-ce qui selon vous permet de l’affirmer ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s