LETTRE AUX PARENTS D’ÉLÈVES

img_5046

LETTRE AUX PARENTS D’ÉLÈVES

Chers parents d’élèves,

Comme vous le savez, nous entrons dans une situation inédite qui appelle de notre part à tous calme, lucidité et adaptabilité. Ainsi, la fermeture de l’établissement ne va pas empêcher la continuité des enseignements et, comme il a été rappelé à vos enfants hier vendredi, nous ne sommes pas en vacances.

Dans les circonstances particulières que nous connaissons, le site « Bastide en Lettres » que j’anime depuis plusieurs années jouera pleinement son rôle. Il constitue, pour vos enfants qui en sont les premiers utilisateurs, l’outil privilégié de la poursuite du travail. Je leur ai demandé de rester « en veille » pour vérifier, tous les jours, les apports qui continueront, régulièrement, d’enrichir les ressources mises à disposition. La rubrique « Travail à faire », que vos enfants connaissent parfaitement, reste le centre névralgique du site et il s’agira pour tous d’organiser le rythme de travail, l’emploi du temps des activités, la découverte et la révision des cours. Le cours Bastide est en train par ailleurs d’aménager des possibilités de « rendez-vous », discipline par discipline. Nous en saurons un peu plus très rapidement. Pour ce qui est du français, sachez qu’avec Mme Revidat en charge des 1ères Mistral, nous avons coordonné nos travaux depuis le début de l’année et, au prix d’un rythme soutenu, aujourd’hui quasiment terminé le programme. Une partie du mois d’avril et les mois de mai et juin sont d’ores et déjà programmés pour des révisions. En 2de Lavande, nous poursuivrons également notre parcours avec, pour la période qui s’ouvre, trois « chantiers » principaux : la continuation du travail sur l’œuvre de Le Clézio, l’initiation à la dissertation et un tour d’horizon des notions grammaticales désormais de retour dans les nouveaux programmes officiels. Enfin, en 3ème lavande, il s’agit de poursuivre régulièrement les activités, autour de la poésie engagée dans un premier temps, puis sur un nouveau sujet plus contemporain lié au regard que portent les écrivains sur la société de consommation et sur le progrès scientifique. L’entraînement tout aussi régulier au brevet des collèges reste par ailleurs d’actualité.

Pour assurer la continuité du travail engagé, maintenir la flamme d’une année où vos enfants auront beaucoup appris, et préparer dans les meilleures conditions possibles les examens comme les passages en classe supérieure, je vous demande donc, chers parents d’élèves, de rassurer vos enfants, de les encourager, et de vérifier l’organisation comme la réalisation de leur travail. Je suis joignable sur la messagerie d’École directe, au cas où vous souhaiteriez des éclaircissements.

Dans cette période délicate, je vous souhaite la meilleure santé possible et vous assure, en tant que professeur de français et professeur principal de la classe de 1ère Alizé, de tout mon dévouement.

Très cordialement,

Alain DELOFFRE

Professeur agrégé de Lettres modernes – Cours Bastide – MARSEILLE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s