1e BAUDELAIRE LES AVEUGLES CORRIGÉ

The-Parable-of-the-Blind-Leading-the-Blind-1568-Pieter-Bruegel-the-Elder-2

Les aveugles, tableau de Bruegel qui a pu inspirer Baudelaire.

 

Commentaire rédigé Les aveugles

Voici le corrigé promis. Il s’agit du commentaire littéraire (exercice pour l’écrit) entièrement rédigé, à l’exception de la conclusion qui est pour vous. Ce document doit être « épluché », non seulement parce qu’il constitue le corrigé du commentaire de ce poème mais parce qu’il vous fournit un exemple à analyser de l’application d’une méthode (il ne faut pas oublier l’écrit, même si, en ce moment, nous ne le travaillons pas beaucoup). Je le complète encore une fois de la fiche vocabulaire que vous avez déjà eue et qui est à étudier en profondeur pour mieux comprendre le poème :

UN PEU DE VOCABULAIRE

Comment devez-vous vous y prendre ?

  1. À partir d’une lecture attentive (texte à imprimer), en croisant avec ce qui a été dit ce matin au cours du tchat et dont vous avez gardé la trace, il faut retrouver crayon en main le plan du commentaire (on travaille à l’envers) puis d’observer, pour la retenir, l’approche méthodologique : comment écrire une introduction ? Quelles en sont les composantes ? Comment pose-t-on une problématique ? Comment est annoncé le plan ? Comment est posée l’idée directrice de chaque partie ? Comment sont développés les arguments ? Comment « mixer » citations, analyse des procédés et interprétations ? Comment insérer les citations ? Quelles sont les règles typographiques ? Comment rédige-t-on un bilan provisoire et une phrase de transition ? Etc.
  2. Sachant que le texte figurera parmi les lectures linéaires de l’oral, il faut par ailleurs retravailler le document (et les analyses qu’il contient, surtout celles en rouge) dans l’ordre du texte. Mais nous avons de la chance, car le plan que j’ai choisi pour le commentaire littéraire écrit s’appuie largement sur la structure du texte. Or nous en avons longuement parlé ce matin.
  3. Enfin, je joins ici un cours sur Pascal, auquel le poème de Baudelaire fait penser. C’est le bonus.

COURS SUR PASCAL

On se retrouve vendredi à 10h15. Je vous souhaite du courage. Continuez d’être sérieux, et encore merci pour votre bon travail de ce matin.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s